Trouver des idées d’histoires ou de sujets

idee lumineuseQuand on veut écrire, quelque soit la forme (roman, nouvelle, poème, scénario, …), il faut une idée de sujet ou d’histoire. Parfois l’idée vient d’elle-même et c’est elle qui nous donne envie d’écrire. Parfois on a envie d’écrire sans trop savoir de quoi. C’est de cette seconde situation dont je vais parler ici.

Être patient et équipé

Pour trouver une idée, il faut être patient et équipé. C’est un peu comme aller à la pêche, vous ne savez jamais si ça va mordre, ni quand ça va mordre, mais quand ça mord il faut être prêt. Les idées sont comme les anguilles, quand vous pensez la tenir, elle peut vous filer entre les doigts, si vous n’avez pas ce qu’il faut pour la capturer. Je m’explique, il vous est probablement déjà arrivé de penser à quelque chose que vous deviez faire ou acheter et de vous dire : « pas la peine de noter, je vais m’en souvenir ». Quelques heures ou jours plus tard, oh rage oh désespoir, cette fameuse chose vous étiez totalement sortie de la tête. Vous voyez où je veux en venir?
Pour les idées, c’est la même chose, voire pire, car on peut se souvenir avoir eu une super idée d’histoire et être incapable de se souvenir laquelle. Argh!
Il est possible de résoudre très facilement ce problème avec deux outils d’une remarquable efficacité : un papier et un crayon, mais un portable, un dictaphone ou une tablette numérique (pour les plus geek) feront également très bien l’affaire. L’essentiel étant de s’en servir et de ne jamais se dire « cette idée impossible de l’oublier ».

Vous me direz, c’est bien beau de dire qu’il faut noter ses idées, mais mon problème c’est justement que je n’ai rien à noter. C’est ce dont je vais parler maintenant.

Ouvrir son imagination

Si vous cherchez une idée, vous avez peut-être essayé la méthode consistant à vous mettre devant une page blanche en vous promettant de rester là jusqu’à ce que vous teniez le sujet ou l’histoire pour votre projet. Si la réponse est oui et que tout ce que vous avez trouvé c’est que la décoration de la pièce était à revoir. Ne vous en faite pas rien n’est perdu, loin de là.
Il faut du temps pour trouver comment ouvrir son imagination et chacun doit trouver sa manière de le faire. Il ne faut pas se focaliser sur le fait de chercher une idée, mais la laisser venir toute seule et savoir la saisir quand elle arrive. Dit comme ça, c’est aussi claire que de l’eau de charbon, je sais 😉

En pratique, c’est beaucoup plus simple, je vous rassure. Cela demande juste un peu d’attention. Vous devez seulement être attentif à ce qui vous passe dans la tête quand vous écouter de la musique, regardez un film, vous baladez dans la rue ou ailleurs, faite la vaisselle, tout le temps en fait… Et à un moment vous vous dites : »tient cette musique me fait penser à cette histoire qui m’est arrivé et aussi un peu à ce film qui m’avait un peu déçu à cause de la fin que j’aurai préférée différente et d’autres détails qui ne me plaisait pas. Hey, c’est peut-être une idée. Le sujet de ce film n’était pas si mal, mais en le traitant sous un autre angle, il pourrait être bien plus intéressant et l’histoire qui m’est arrivé ferai un bon point de départ. »
Et voilà une idée qu’il ne reste plus qu’à noter.

Bref laissez vagabonder vos pensées, laissez-les s’associer librement et vous aurez des idées à noter.
Mais n’imaginez pas que vous aurez des idées sur commande à chaque fois que vous le souhaiterez. Même si au fil du temps et de la pratique, les idées viendront plus facilement, plus souvent et surtout vous penserez à les noter.

C’est ce que je fait depuis des années et j’ai arrêté de compter le nombre de carnets que j’ai entièrement noirci. La plupart des idées que j’y ai noter n’ont rien donner de concret ou pas encore. Il en suffit parfois d’une pour avoir toute une histoire à l’arrivée et parfois il faut en associer plusieurs pour aboutir à quelques choses qui vaille la peine. Mais c’est rassurant d’avoir en réserve un stock d’idée toujours à disposition.

J’espère que cet article vous aura été utile.
N’hésitez pas à me le dire en laissant un commentaire.
De même si vous avez des questions ou des suggestions.

Pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>