Datation Carbone 14 – Comment ça marche?

Stonehenge, Royaume-Uni par Frédéric Vincent

Stonehenge, Royaume-Uni par Frédéric Vincent

Les principes de fonctionnement et les limites de la datation au carbone 14 utilisée, notamment, en archéologie.
La datation au carbone 14 (ou radiocarbone) est née en 1950 à Chicago. Elle consiste à doser le taux de carbone 14 dans des matériaux organiques morts (bois, os, mollusque, coquilles, végétaux).

Description

Le carbone 14 est un isotope du carbone, tout comme le carbone 12. L’intérêt de l’isotope 14 réside dans le fait qu’il est radioactif et que son taux décroit de manière constante et connue. Son taux décroit à partir du moment où le carbone n’est plus renouvelé dans un organisme, autrement dit à partir de la mort de celui-ci.

On mesure le taux de carbone 14 par rapport à celui de carbone 12 qui lui reste constant dans le temps.

C’est le chercheur américain Willard F. Libby qui a découvert le taux de décroissance du carbone 14, ce qui lui a valu de remporter le prix Nobel de Physique en 1960.

Fonctionnement

La quantité de carbone 14 diminue de moitié tous les 5730 ans environs, ce qui fait que 11400 ans après la mort de l’organisme étudié, il ne reste que le quart de la quantité initiale de carbone 14.

Le carbone 14 est produit par les rayons cosmiques dans la haute atmosphère, mais cette production n’est pas constante, ce qui fait que le taux initial de carbone 14 a varié selon les époques.

Quand les chercheurs ont identifié ce problème qui provoquait un « rajeunissement » des échantillons analysés, ils ont procédé à des calibrations avec des échantillons qui ont pu être formellement datés grâce, par exemple, au calendrier égyptien.

Limites

Une datation au radiocarbone ne donne pas une date précise, mais une fourchette plus ou moins large selon les périodes historiques étudiées.

Par exemple: 800 avant J.C. +/- 50 ans, signifie que l’échantillon peut dater de 800 avant J.C., comme de 850 ou 750 avant J.C.

Athènes - Musée National d'Archéologie - Vase en terre cuite décoré

Athènes – Musée National d’Archéologie – Vase en terre cuite décoré

 

Un livre pour approfondir le sujet

Avec mots-clefs .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>